Maîtriser le Polissage de Voiture pour un Éclat Sans Égal

Dernière mise à jour: 23.06.24

 

Polir une voiture rend sa finition impeccable, corrige les imperfections de la carrosserie et lui apporte de la valeur ajoutée s’il est correctement réalisé. Est-il incontournable de recourir au service d’un professionnel pour réaliser le polissage ? Pas forcément ! D’autant plus que le prix polissage voiture n’est pas à la portée de tous les budgets par rapport à l’achat de kit polissage voiture afin de le réaliser soi-même. Ayant voulu relever le défi, j’ai tenté cette expérience à maintes reprises. J’ai lu des guides pratiques et j’ai regardé des tutos. Je vous partage quelques conseils qui m’ont permis d’avoir un excellent résultat.

 

Pourquoi et Quand Polir sa Voiture ?

La carrosserie d’une voiture est censée avoir de l’éclat sans que vous ayez à faire de grands travaux, à part un entretien régulier à l’aide d’un meilleur chiffon microfibre ou d’autres accessoires de nettoyage pour conserver son aspect. Toutefois, au fil du temps, les rayures ainsi que différentes sortes d’imperfections apparaissent petit à petit et le vernis se ternit. Pour les corriger, un polissage de voiture s’impose.

Contrairement à un simple lustrage qui pourrait être réalisé tous les deux mois, le polissage carrosserie devrait se faire tous les 12 à 18 mois. Le cirage quant à lui peut se faire tous les 6 à 12 mois.

Je trouve qu’il est avantageux de réaliser un polissage régulier pour simplifier la remise à neuf du véhicule. Cette action vous aide à vous débarrasser des micro-rayures et garantit une bonne tenue dans le temps. Par ailleurs, en optant pour de bons traitements post-polissage, vous bénéficiez d’une excellente protection de votre peinture.

Voici quelques signes que j’ai notés sur différentes voitures qui indiquent la nécessité de réaliser un polissage :

  • présence de rayures légères ou de tourbillons,
  • perte d’éclat,
  • présence d’imperfections telles que des taches d’eau, des taches de goudron, des taches d’insectes incrustées, ou des contaminations de la surface,
  • peinture oxydée,
  • peinture rugueuse au toucher.

 

Préparation à un Polissage Efficace

Si après avoir vu le tarif polissage voiture auprès d’un professionnel, vous avez décidé de le réaliser par vous-même, alors je vous conseille de bien préparer votre carrosserie avant d’entamer cette action.

Commencez par bien nettoyer la voiture et la décontaminer en surface. Pour nettoyer l’intérieur du véhicule, l’utilisation du meilleur aspirateur pour voiture vous fait gagner du temps. Pour ce qui est de la surface, son nettoyage demande de faire attention, non seulement avant le polissage, mais à chaque lavage, car mal fait, il se trouve à l’origine de la formation des micro-rayures.

Pour ce qui est de la décontamination, cette étape est essentielle pour se débarrasser des impuretés en profondeur et de l’oxydation. Déchets, résidus de goudrons, films routiers et résines d’arbres peuvent résister à un simple lavage. La décontamination vous aide à les éliminer. Pour la réaliser, j’ai l’habitude d’utiliser une gomme de décontamination qui est une barre d’argile destinée à cet usage. En vous servant de cette gomme, je vous conseille de l’accompagner de lubrifiant pour éviter les micro-rayures. Vous pouvez aussi vous faire aider par un décontaminant ferreux pour vous débarrasser des particules ferreuses et du goudron.

Polir une voiture nécessite aussi un environnement de travail approprié pour obtenir les meilleurs résultats sans endommager la peinture. Choisissez un espace de travail bien éclairé pour qu’aucun défaut ne vous échappe. Évitez également de travailler sous des arbres ou dans des endroits où la saleté et la poussière peuvent facilement contaminer la surface de la voiture.

Le Matériel Indispensable pour un Polissage Automobile

Le prix du polissage d’une voiture à rayure n’est pas donné, montrant l’intérêt de le réaliser par vous-même. Néanmoins, dans ce cas, il faudra aussi bien vous équiper et utiliser le bon produit polissage voiture, si vous voulez avoir un bon résultat. Il est dans ce cas nécessaire d’avoir :

  • une machine à polir voiture,
  • des pads,
  • une éponge,
  • un chiffon microfibre,
  • des gants de lavage,
  • une raclette.

Autrefois seulement dédiée aux professionnels, la machine à polir est désormais à la portée des particuliers. Je trouve que l’avantage des polisseuses réside dans leur grande précision et leur vitesse dans la réalisation du polissage. Elles permettent de travailler avec une grande stabilité.

Les polisseuses se déclinent également en plusieurs types sur le marché et ne se destinent pas toujours au même usage. Les polisseuses orbitales effectuent par exemple des mouvements circulaires excentriques pour minimiser les risques de tourbillonnement, tandis que les polisseuses rotatives utilisent un mouvement de rotation plus direct, offrant un polissage plus puissant mais nécessitant une manipulation plus précise. 

Le premier dispositif est moins puissant et convient pour les travaux de finition qui ne demandent pas d’action en profondeur, alors que le second aide à corriger les imperfections profondes.

Les pads, également appelés tampons, sont les accessoires qui permettent d’appliquer le polish pour voiture. Ce disque polissage voiture se fixe sur la machine à polir. J’en ai utilisé une grande variété et d’après mon expérience, il vaut mieux choisir cet accessoire selon le projet de polissage prévu et le produit pour polir une voiture que vous allez utiliser. Les pads en ardoise supportent par exemple les produits agressifs et le caoutchouc ou la mousse mélangée au caoutchouc sont adaptés au polissage plus doux.

Quel polish choisir ? Voici ce que je vous conseille :

  • Choisissez un polish rénovateur si vous voulez supprimer les micro-rayures sur la carrosserie.
  • Optez pour le polish medium cut pour vous débarrasser des traces sans prendre beaucoup de temps.
  • Si vous voulez atténuer les petits défauts, orientez-vous vers le polish fin.
  • Dans le cas où vous voulez voir votre carrosserie briller, optez pour un polish de finition.
  • Le nano polish est également disponible sur le marché, à utiliser pour corriger les imperfections et lustrer la surface, avec des petites particules de céramique qui confèrent une propriété hydrophobe à la carrosserie.

 

Étape par Étape : Le Processus de Polissage

Il existe une énorme différence en regardant le résultat du polissage voiture avant après. Cependant, pour arriver à cette fin, le simple usage d’un kit polissage voiture norauto ne suffit pas. Il est également essentiel de respecter quelques étapes dans le processus de polissage.

  • nettoyage de la carrosserie,
  • application du polish complet voiture avec une machine à polir à vitesse lente et des pads doux,
  • réalisation de mouvement à petits cercles pour répartir le polish sur la surface,
  • utilisation de polisseuse à vitesse élevée pour travailler sur la surface,
  • essuyage de la surface avec un chiffon doux et sec.

Durant le polissage de correction, utilisez des tampons et du polish abrasif pour enlever la couche superficielle de la peinture ou du vernis et en même temps les imperfections qui s’y trouvent. Les rayures et les griffures sont toutes supprimées. Pour le polissage de finition, cette étape finalise le processus et vise à soigner l’esthétique de la carrosserie et la rendre brillante. 

La polisseuse utilisée est dans ce cas moins puissante et les tampons sont moins agressifs. Après le polissage de finition, nettoyez la surface soigneusement pour supprimer les résidus et poussières qui résultent du passage des pads de la machine polissage voiture.

Pour avoir un excellent résultat, je vous conseille de travailler par section en réalisant le polissage de la carrosserie de votre voiture. Laissez la polisseuse faire son travail, ne forcez pas son mouvement et n’appuyez pas non plus trop fort. J’ai également remarqué qu’en appliquant les produits de polissage, c’est mieux de réaliser des petits mouvements circulaires pour optimiser l’efficacité de cet appareil.

 

Lustrage et Protection Post-Polissage

Le polissage, le lustrage et le cirage peuvent se réaliser à différents moments selon la manière dont vous aimeriez entretenir votre carrosserie. Toutefois, dans le cadre de la rénovation d’un véhicule, je vous suggère de les faire succéder en commençant par le polissage, en passant au lustrage pour finir avec le cirage. La fréquence du lustrage, du polissage et du cirage varie selon la façon dont le véhicule est utilisé et les imperfections.

Le polissage est une action en profondeur qui permet de retirer les traces et les éraflures en réduisant l’épaisseur de la couche de peinture de la carrosserie ou de son vernis. Le but est que sur le vernis neuf, les imperfections ne soient plus visibles. Le lustrage de son côté est une action en surface qui nourrit la peinture et ralentit son vieillissement. Il se réalise à la main en utilisant un gant ou un chiffon ou à l’aide d’une machine. La couleur d’origine de la voiture est nuancée à travers ce procédé et il peut donner un aspect chaleureux et mouillé à la peinture.

Quant à la pose de la cire, son rôle est de faire durer les résultats des actions qui précèdent et de protéger la peinture. L’application de ce produit crée une couche de protection entre la carrosserie et le monde extérieur. Grâce à son effet déperlant, l’eau ne reste pas sur la peinture pour y faire des traces. Par ailleurs, je vous conseille d’ajouter de la cire au résultat du polissage et du lustrage si vous voulez avoir un effet miroir grâce à la brillance de la peinture.

Parmi les options qui s’offrent à vous, si vous voulez un rendu profond, je vous conseille d’utiliser de la cire naturelle comme la cire de carnauba, très réputée dans le detailing, ou la cire d’abeille. Si vous voulez avoir une peinture protégée à toute épreuve, la cire synthétique est appréciée pour sa grande résistance grâce à une véritable coque protectrice qu’elle crée. Par contre, le rendu sur la couleur est moins chaleureux. Son application se fait aussi à l’aide d’un applicateur de cire ou de tampon.

Combien de Temps Consacrer au Polissage de votre Véhicule ?

La durée du polissage varie selon le projet de rénovation que vous voulez réaliser, l’état de votre voiture et le résultat escompté. Il faudra aussi considérer les parties de la voiture que vous aimeriez polir, car le polissage du verre, le polissage phare voiture, le polissage pare brise ou le polissage vitre voiture ne ressemblent pas au polissage plastique voiture ou à l’entretien des composants en métal.  

Il est aussi important de considérer l’état de la carrosserie, la profondeur des imperfections et la date du dernier polissage qui déterminent tous de façon considérable la durée des travaux. Pour ma part, ce polissage a duré 8 heures. Toutefois, pour d’autres cette durée peut se limiter à 6 heures seulement.

 

Former Vous-même en Detailing et Polissage Automobile

Si vous voulez avoir un résultat professionnel sans vous soucier du prix polissage voiture professionnel, je vous suggère de vous former en detailing et polissage automobile. Beaucoup de gens se limitent à appliquer les produits et à utiliser le bon matériel pour avoir un bon résultat. 

Cependant, si c’est la qualité professionnelle que vous recherchez, suivre une formation de préparateur esthétique automobile est une bonne option. Vous pourrez même en faire un métier.  Que vous soyez débutant ou expert, il y a toujours une formation en detailing adaptée à votre niveau.

Pour conclure, le polissage d’une voiture permet de supprimer ses imperfections et de lui faire retrouver son éclat à son état neuf. Succédez ce processus de lustrage et de cirage pour avoir un bon rendu de couleur, nourrir la peinture et la protéger durablement. Le polissage est toujours précédé d’un nettoyage et d’une décontamination. Si vous vous équipez d’un bon matériel, polisseuse, pad et du bon polish, le résultat vous surprendra. N’ayez pas peur, tentez cette expérience, car vous pourrez être surpris de découvrir vos talents cachés en préparation esthétique d’automobile !

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES

  • user-img
    • Victor Bertrand

Bonjour, je m’appelle Victor et je suis un technicien en électroménager. Ayant une une compréhension approfondie du fonctionnement de différents appareils à l’instar des aspirateurs, des nettoyeurs de tapis et des vadrouilles à vapeur, je sais comment les faire fonctionner efficacement. Également détaillant d’appareils électroménagers, je peux vous fournir des informations fiables sur les dernières technologies, les modèles les plus vendus et les questions fréquemment posées par les consommateurs. Grâce à mes expériences et à mon savoir-faire, je vous partage à travers mes contenus des conseils de dépannage et des directives de réparation pour prolonger la durée de vie de vos appareils électroménagers.