D’où Vient la Poussière ? Exploration et Solutions pour une Maison Plus Propre

Dernière mise à jour: 23.02.24

 

Vous détestez la poussière ? Moi aussi. Qui peut d’ailleurs aimer ces particules dont on ne peut jamais se débarrasser complètement. Elle flotte dans l’air, elle se dépose partout sur les meubles, les vitres ou le sol. Après l’avoir enlevée, à peine quelques jours, pour ne pas dire quelques heures, on la revoit sur les surfaces et elle flotte encore dans l’air. Pourtant, elle peut être nocive pour notre santé. Durant toute ma carrière de nettoyeuse, j’ai toujours eu à gérer la poussière et croyez-moi, pour la combattre, il n’y a rien de mieux que d’en connaître l’origine. Alors, d’où vient la poussière ? Focus.

 

Nature et Composition de la Poussière

Qu’est ce que la poussière ? Comment se forme la poussière ? La poussière est un mélange de particules fines solides qui se trouvent dans l’air ou qui se déposent sur les surfaces. D’où vient la poussière ? Ces particules peuvent être d’origines diverses, telles que des débris organiques, des particules minérales, des fibres, des squames de peau, des particules de pollen, des micro-organismes, des produits chimiques, etc. La taille des particules de poussière peut varier considérablement, allant de fractions de micromètres à plusieurs millimètres.

La composition poussière domestique peut varier en fonction de divers facteurs, tels que la localisation géographique, le mode de vie des habitants, et la présence d’animaux domestiques. Cependant, voici une liste générale des composants que l’on peut retrouver dans la poussière domestique  : 

  • Fibres textiles : Des fibres provenant de vêtements, tapis, rideaux, etc.
  • Squames de peau : Les cellules de peau morte humaine et animale.
  • Cheveux : Des fibres capillaires provenant des humains et des animaux domestiques.
  • Pollen : Particules provenant de plantes.
  • Particules minérales : Des particules de sol, de sable, de plâtre, etc.
  • Débris alimentaires : Miettes, particules alimentaires.
  • Micro-organismes : Bactéries, moisissures, champignons.
  • Produits chimiques : Des composés provenant de produits ménagers, de peintures, etc.
  • Poussières fines : Particules atmosphériques qui pénètrent à l’intérieur depuis l’extérieur.

De quoi est composée la poussière ? Il est important de noter que la composition précise des moutons de poussière varie considérablement d’un endroit à l’autre. Par exemple, dans les zones urbaines, la poussière peut contenir des particules provenant de la pollution atmosphérique, tandis que dans les zones rurales, elle peut contenir davantage de particules naturelles comme le pollen et le sol.

 

Sources Principales de la Poussière dans la Maison

Comment se crée la poussière ? Bien que ce soit difficile à croire, je vous le dis, c’est nous même qui créons la poussière maison, notre corps, nos animaux et nos biens. Voyons tout cela de plus près.

 

  1. Contribution humaine à la poussière :

Oui, c’est dégoûtant, mais la peau morte et les cheveux  de l’homme contribuent à former la poussière. Les humains perdent constamment des cellules de peau morte, contribuant ainsi aux particules de poussière à l’intérieur de la maison. En outre, les cheveux, en particulier les fibres capillaires, peuvent également constituer une partie de la poussière domestique.

 

  1. Impact des animaux domestiques :

Comment se crée la poussière ? Les animaux domestiques, tels que les chiens et les chats, perdent aussi des squames de peau, qui deviennent une composante significative de la poussière. Les poils d’animaux, en plus des squames, contribuent également à la présence de poussière.

 

  1. Les textiles et matériaux :

Vous avez beaucoup de poussière dans la maison ? Ces particules peuvent aussi résulter des fibres provenant de vêtements, de linge de maison et de textiles en général qui sont une source majeure de poussière. Les matériaux utilisés dans la fabrication de tapis, meubles et rideaux peuvent se dégrader au fil du temps, libérant des particules de poussière. Les téléviseurs et les ordinateurs attirent aussi la poussière au niveau de leur écran.

 

  1. Poussière apportée par les invités et autres habitants :

D’où vient la poussière dans une maison ? Les personnes qui entrent dans la maison apportent souvent de l’extérieur des particules de poussière attachées à leurs vêtements et chaussures. Les sacs, parapluies et autres accessoires peuvent également transporter des particules de poussière.

En outre, les acariens qui mangent la peau morte et qui se rassemblent dans le lit créent des excréments qui contribuent à la formation de la poussière. D’où viennent les acariens ? Ils sont attirés par la chaleur et l’humidité. Ils prolifèrent donc rapidement là où l’aération est insuffisante.

 

  1. La poussière provenant de l’extérieur :

Comment la poussière se forme ? Les particules de pollen peuvent être transportées de l’extérieur vers l’intérieur, en particulier pendant les saisons de pollinisation. Par ailleurs, les particules de pollution atmosphérique peuvent pénétrer dans la maison par les fenêtres et les portes, contribuant à la poussière intérieure.

Comment la Poussière se Répand dans l’Environnement Domestique ?

Après avoir pris connaissance de la composition poussière, je vous partage les facteurs à l’origine de sa dispersion.

–  Les courants d’air naturels à l’intérieur de la maison, souvent causés par l’ouverture de fenêtres et de portes, facilitent la dispersion de la poussière. L’air qui entre de l’extérieur peut transporter des particules de poussière et les répandre dans l’environnement intérieur.

–   Les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation ont aussi leur part de responsabilité à travers leurs filtres qui piègent une partie de la poussière, mais qui libèrent une autre partie.

–   La poussière noire dans la maison peut également provenir des activités de nettoyage, comme le balayage et l’aspiration, qui soulèvent des particules du sol dans l’air, contribuant ainsi à leur dispersion. Si le système de filtration de l’aspirateur n’est pas efficace, certaines particules peuvent également être rejetées dans l’environnement.

–   L’action de secouer des tapis, des tissus d’ameublement ou des couvertures libère des particules de poussière qui étaient auparavant piégées dans les fibres.

–  Les activités extérieures telles que la tonte de la pelouse, le jardinage ou la marche sur des surfaces poussiéreuses peuvent entraîner l’apport de poussière à l’intérieur de la maison par le biais des chaussures et des vêtements.

 

Stratégies pour Contrôler et Réduire la Poussière

La poussière fait partie des éléments que je dois gérer efficacement dans tous les endroits où j’offre mes services de nettoyage. Je vous le dis, de nombreux outils et équipements permettent de la contrôler et de la réduire, en partant d’un meilleur plumeau poussière vers un dispositif sophistiqué. Toutefois, aucun ne la fait disparaître complètement. Cela ne m’empêche pas pour autant d’essayer de s’en débarrasser à tous les coups.

  1. Techniques efficaces de nettoyage régulier.

Un aspirateur doté d’un filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air) capture efficacement les particules fines de poussière. Je vous conseille aussi d’aspirer les tapis, les moquettes, les meubles rembourrés et les rideaux régulièrement pour réduire l’accumulation de poussière et éviter la formation de moutons poussière.

Utilisez un  meilleur chiffon poussière humide ou des lingettes pour dépoussiérer les surfaces, plutôt que des plumeaux ou des chiffons secs. L’humidité aide à emprisonner les particules de poussière au lieu de les soulever dans l’air. Je vous recommande aussi de laver régulièrement la literie, les rideaux et les autres textiles pour éliminer les particules de poussière et les allergènes qui s’y accumulent.

Veillez aussi à ce que les filtres des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation soient propres et régulièrement remplacés pour réduire la circulation de la poussière dans la maison.

 

  1. Conseils pour minimiser la formation de poussière.

J’ai quelques astuces que j’ai expérimentées aussi bien chez moi que dans mes lieux de travail pour minimiser la formation de la poussière. Je place toujours des paillassons à l’entrée de la maison pour réduire le suivi de la saleté et de la poussière depuis l’extérieur. 

Je maintiens toujours un niveau d’humidité adéquat dans la maison pour minimiser la poussière, car l’humidité agglomère les particules de poussière, les rendant moins susceptibles de flotter dans l’air. Je réduis aussi le nombre d’objets de collection, de bibelots et d’articles non essentiels dans la maison et je conseille de nettoyer la poussière de son pc régulièrement pour limiter l’accumulation de la poussière en surface.

Nettoyage Profond et Préventif

Pour lutter contre la poussière, vous pouvez utiliser un produit poussière maison pour un nettoyage écologique. Il ne faut négliger aucun espace et savoir choisir des mesures préventives pour éviter que la poussière s’accumule dans la maison.

Je vous suggère donc de :

  • Nettoyer les filtres des climatiseurs et des ventilateurs régulièrement pour prévenir la circulation de la poussière dans l’air.
  • Nettoyer les rebords de fenêtres et les cadres pour réduire l’accumulation de poussière qui peut être agitée par les courants d’air.
  • Entretenir les bases des meubles et dessous d’appareils électroménagers qui accumulent de la poussière.

Afin d’éviter de toujours avoir une maison poussiéreuse et l’accumulation de poussière dans les recoins :

  • Utilisez des housses protectrices sur les matelas et les oreillers pour prévenir l’accumulation de poussière et réduire la présence d’acariens.
  • Minimisez les objets sur les étagères et dans les espaces de rangement ouverts pour réduire les surfaces où la poussière peut s’accumuler.
  • Placez des tapis dans les zones à fort trafic, notamment à l’entrée, pour capturer la poussière et les particules indésirables avant qu’elles ne se répandent davantage dans la maison.
  • Planifiez un nettoyage professionnel des conduits d’aération pour contribuer à prévenir la circulation de la poussière à travers le système de ventilation.

 

Mesures Complémentaires pour une Maison Saine

Pour vivre dans une maison saine, limitez au maximum la poussière en suspension dans l’air ou qui se dépose en surface.

Afin de purifier l’air, je trouve nécessaire d’aérer votre maison au moins 10 minutes tous les jours. Je vous conseille aussi d’utiliser des purificateurs d’air équipés de filtres HEPA pour éliminer les particules de poussière, les allergènes, les polluants atmosphériques et d’autres contaminants présents dans l’air intérieur. Certaines plantes d’intérieur, comme le palmier d’Areca, la sansevieria et le philodendron aident aussi à purifier l’air en absorbant des substances toxiques et en libérant de l’oxygène.

Pour réduire les allergènes et autres particules nuisibles, je vous recommande de :

  • Laver régulièrement les draps, les taies d’oreiller et les couvertures à l’eau chaude afin d’éliminer les acariens et d’autres allergènes qui peuvent s’accumuler.
  • Installer des housses anti-acariens sur les matelas, les oreillers et les couettes pour réduire l’exposition aux allergènes.
  • Maintenir un niveau d’humidité entre 30 et 50 % pour prévenir la prolifération des acariens et des moisissures.
  • Nettoyer régulièrement les animaux de compagnie et laver leurs literies afin de réduire les allergènes provenant des poils et des squames.

 

Pour résumer le contenu de cet article, c’est quoi la poussière ? Il s’agit d’un mélange de particules fines solides en suspension dans l’air et en dépôt en surface. La composition de la poussière peut varier, mais il peut y avoir des contributions humaines à travers les peaux mortes, des particules en provenance des textiles, des poussières qui entrent de l’extérieur ou ramener par les résidents de la maison, des excréments d’acariens dans les chambres à coucher, des animaux domestiques qui perdent leurs poils et font tomber des squames de peau. Pour lutter contre la poussière et la réduire efficacement, nettoyez la maison régulièrement, utilisez des appareils d’aspiration et de climatisation à filtre HEPA pour ne pas laisser échapper une partie de la poussière et utilisez des accessoires humides comme un chiffon ou une lingette pour limiter la suspension des particules. La lutte contre la poussière permet d’avoir un environnement domestique propre pour la santé et le bien-être. 

 

Vidéo : 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES

  • user-img
    • Pauline Barbier

Bonjour, je m’appelle Pauline, une passionnée de l’organisation et de la propreté et une nettoyeuse de maison professionnelle. J’accorde une grande importance à l’hygiène et à l’ordre, car c’est pour moi la meilleure façon de rendre harmonieux et accueillant n’importe quel espace. Je suis méticuleuse et je suis toujours prête à relever le défi lorsqu’il convient de faire briller une maison. Je comprends votre frustration à lutter quotidiennement pour maintenir l'ordre et la propreté chez vous. C’est pourquoi à travers mes écrits, je partage mes connaissances et mes expériences pour vous aider. Je vous donne des idées, des conseils et des astuces afin de toujours accomplir vos tâches ménagères avec efficacité.