Comment faire une lessive maison qui sent bon ?

Dernière mise à jour: 22.10.21

 

Un linge doux, parfumé, propre, avouons-le, c’est le bonheur ! Mais avec des produits conventionnels, les mauvaises surprises ont tendance à très vite faire surface. Eczéma, rougeur, bouton, sécheresse cutanée… la liste est non exhaustive. La bonne nouvelle, c’est que vous avez la possibilité d’avoir un linge propre sans avoir recours à ces produits toxiques. Mais la question est : comment ? Le savon de Marseille, le bicarbonate de soude ou les fragrances naturelles sont des solutions.

 

Lessive maison : un pas vers le changement

Vous ignorez peut-être que le fait d’utiliser des produits de lessives conventionnelles impacte négativement notre environnement. Pourquoi ? Parce que l’eau ne sera plus recyclable. Ce qui nous amène à nous demander ce que contiennent ces produits de lessivage.

 – Composition des produits de lessivage conventionnels

Dans chaque produit destiné à laver nos linges, il y a un principe lavant qui est assuré par des tensioactifs. Ce sont des molécules détergentes avec un effet moussant et qui sont capables de décoller les saletés se trouvant sur nos linges. Les salissures se dispersent ainsi dans l’eau après le rinçage. On retrouve aussi des tensioactifs dans le liquide vaisselle, les shampoings, les gels douche ainsi que les gels nettoyants pour les mains. Au premier abord, il semble que les tensioactifs soient des composants inoffensifs. Mais vous ignorez certainement qu’il en existe plusieurs types. Et si les plus doux et les moins agressifs sont en mesure de respecter la nature de nos linges et de notre peau, d’autres se montrent plus agressifs. Ces derniers, qui sont très irritants, sont des tensioactifs synthétisés à l’hydrocarbure. D’autres sont issus de corps gras pétrochimiques.

 – Des risques pour la santé

En 2019, une étude a été réalisée auprès de 60 millions de consommateurs de lessives liquides. Il a été prouvé que la grande majorité de ces derniers ne sont pas satisfaits de ces produits et ont avoué avoir été sujets à différents problèmes cutanés. Pourquoi ? Tout simplement parce que les lessives conventionnelles contiennent au moins 203 types de substances chimiques nocives. Parmi les plus puissants et les plus toxiques se trouve le thiazolinone, un biocide que l’on retrouve également dans les produits cosmétiques et la peinture. Il peut provoquer des rougeurs, des irritations et des démangeaisons intenses.

Mis à part le thiazolinone, la plupart des lessives conventionnelles contiennent aussi des substances qui favorisent l’apparition de mycoses vaginales chez la gent féminine. Et chez les bébés, les risques de souffrir d’un eczéma sont à la hausse. LA solution ? Fabriquer sa lessive.

Recette de lessive maison qui sent bon : les prés requis avant de franchir le pas

 – La déconstruction des schémas olfactifs

Selon les préjugés, les linges lavés avec des produits faits maison ne sentent pas bon. Mais s’ils ne sentent pas bon, cela ne signifie pas qu’ils sentent mauvais non plus. Mais d’où vient cette tendance ? Faire sa lessive avec des produits bio faits maison est une pratique qui est née avec la tendance zéro-déchet. Il faut avouer qu’il s’agit d’une mode à la fois économique, écologique, naturelle et surtout sans danger. Mais lorsqu’on s’y lance pour la toute première fois, on constate tout de suite la différence : le linge n’est pas aussi parfumé qu’avec un produit conventionnel. C’est un fait qu’on ne peut pas nier, mais lorsqu’on désire faire sa lessive soi-même, il faudra commencer par déconstruire les schémas olfactifs.

 – Le réflexe de pré détachage

Un linge avec une énorme tache est souvent difficile à laver. Mais nul besoin d’avoir recours à un arsenal de produits industriels pour en venir à bout. Une sauce, une tache d’herbe après une escapade au parc, une tache de vin… pas de panique, il existe des solutions naturelles pour les nettoyer vite fait bien fait. Comment ? En optant pour une technique de pré détachage au savon de Marseille. Il suffit de passer une épaisse couche de ce dernier sur la tache avant de mettre le linge en machine.

 

Faire sa propre lessive à partir d’une variété de recettes

 – Lessive maison avec un savon de Marseille 

Comment faire sa lessive maison ? La recette de lessive maison la plus connue est celle faite à partir d’un savon de Marseille. Pour réaliser la recette d’une lessive à base de savon de Marseille, vous aurez besoin de quatre ingrédients : du savon de Marseille, du bicarbonate de soude, de la soude en cristaux et de l’eau. Si le savon de Marseille est connu pour être un détergent des plus efficaces, le bicarbonate de soude, quant à lui, agit comme étant un fongicide. Ce dernier élimine champignons et bactéries qui risquent de causer des mycoses. En ce qui concerne les cristaux de soude, sachez qu’ils sont en mesure de dissoudre le gras. Ce qui explique pourquoi dans la majorité des recettes de lessive faites maison, on retrouve les cristaux de soude.

Pour réaliser cette recette de lessive maison, mélangez dans un litre d’eau : 50 g de copeaux de savon de Marseille, 1 càs de bicarbonate de soude et quelques cristaux de soude. Mettez d’abord l’eau sur le feu et portez-la jusqu’à ébullition. Ensuite, faites fondre les paillettes de savon de Marseille avant d’ajouter la cuillère de bicarbonate de soude et 15 g de cristaux de soude. Laissez ensuite la préparation refroidir avant d’en verser dans le contenant à adoucissant de votre machine à laver.

Pour un linge parfumé, si l’odeur du savon de Marseille ne vous suffit pas, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’extraits aromatiques naturels. Vous allez pouvoir en trouver facilement dans les supermarchés.

 – Lessive faite maison au savon noir

S’il existe une recette de lessive faite maison avec du savon de Marseille, il est évident que vous pouvez aussi en réaliser une avec du savon noir. Alors, comment faire sa lessive avec du savon noir ? Pour commencer, vous allez avoir besoin de 50 gr de savon noir et d’un litre d’eau. Mettez le mélange dans une bouteille en verre puis agitez le tout. Lorsque tout sera bien mélangé, versez-en une quantité suffisante dans le tambour de la machine à laver. Vous verrez que votre linge sera incroyablement propre et débarrassé de tous types de champignons et de bactéries. Si vous désirez faire en sorte que vos linges de maison sentent également bon, ajoutez environ 15 gouttes d’extrait aromatique ou une fragrance au mélange. Vous verrez que le résultat sera bluffant.

 – Lessive faite maison en poudre

À la recherche d’une recette de lessive faite maison qui ne durcit pas ? Dans ce cas, pourquoi ne pas opter pour une recette de lessive en poudre faite maison ? Vous aurez besoin de : 200 g de savon de Marseille, 30 g de cristaux de soude, 20 g de bicarbonate de soude et quelques gouttes de fragrance naturelle. Pour ce faire, mixez tous ces ingrédients ensemble, sauf la fragrance, afin d’obtenir une poudre fine et homogène. Ensuite, ajoutez les quelques gouttes d’extrait aromatique naturel. Enfin, versez le tout dans un récipient en verre.

Certes, il s’agit d’une lessive naturelle. Mais il faudra quand même avouer qu’elle a tendance à irriter le nez. Alors, évitez de l’aspirer. Si possible, équipez-vous d’un masque chirurgical pendant la réalisation de cette recette de lessive faite maison. Question dosage, ajoutez 1 càs dans le tambour de la machine à laver si le linge à nettoyer est moyennement sale. Et pour ce qui est de l’assouplissant, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc. Versez-en dans le compartiment qui est prévu à cet effet.

 – Recette de lessive au lierre

Vous savez que vous avez la possibilité d’utiliser du lierre pour nettoyer votre linge ? D’ailleurs la lessive au lierre est une tendance qui vient d’être dévoilée par les adeptes de la pratique écolo. Savez-vous qu’un lierre grimpant peut contenir entre 5 et 8 % de saponine ? Il s’agit d’une molécule présente dans certaines plantes. Elle dispose d’une propriété tensioactive, ce qui signifie qu’elle mousse bien et peut servir de détergent. Pour réaliser la recette, vous avez besoin de lierre, bien tendu. Vous pouvez y rajouter du percarbonate de soude pour permettre au linge de conserver leur blancheur.

Comment venir à bout d’un linge qui devient solide ?

Nous avons tendance à expérimenter les lessives qui deviennent solides après le lavage et le séchage. Pourquoi ? Sachez qu’en refroidissant, le linge peut très vite devenir compact et épais. Il n’y a pas d’exception qu’il soit fait en coton ou en laine. Il en va de même en ce qui concerne les autres types de tissus. Ce phénomène est tout à fait normal. Malheureusement, on n’y peut pas grand-chose. Mais si vous désirez limiter les effets du linge qui durcit, mixez les ingrédients que vous utilisez pour votre recette, dans un mixeur. Dans cette même lancée, quelle que soit la recette que vous avez préparée, pensez à toujours l’agiter avant chaque usage.

 

Le secret d’une recette de lessive maison qui sent bon

Comme mentionné ci-dessus, les lessives réalisées sans produits conventionnels sont inodores. Ce qui explique pourquoi l’on tend à croire que le linge ne sent pas bon. Rassurez-vous, les savons utilisés dans votre recette, ainsi que le bicarbonate de soude se montrent efficaces pour éliminer les odeurs de transpiration sur votre linge. Mais si vous désirez parfumer toutes vos lessives, il y a une solution : les fragrances naturelles

Il ne s’agit pas d’huiles essentielles. Bien entendu, vous pouvez les utiliser pour ajouter une touche enivrante à vos linges. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de ne pas les utiliser à tort et à travers. La raison est que d’un, ce sont des produits puissants qui contiennent du limonène. De deux, elles peuvent provoquer des réactions cutanées, même s’il s’agit de produits naturels.

Dans cette même lancée, utiliser des huiles essentielles dans les recettes de lessive maison s’avère inutile. La raison est qu’elles sont volatiles. Ce qui va se traduire par le fait que vos linges seront parfumés pendant un laps de temps seulement. Par la même occasion si vous lavez votre linge à 40°, sachez que cette température va dissiper les effets des HE que vous avez utilisées. Alors, pourquoi gâcher ces précieuses huiles ? Il existe de meilleures alternatives pour ne citer que les fragrances naturelles ou encore, les extraits aromatiques.

 

Décryptage des extraits

Beaucoup tendent à penser que les extraits aromatiques sont des huiles essentielles. Ce n’est pourtant pas le cas étant donné qu’ils peuvent être d’origine animale ou végétale. Ces derniers ne contiennent pas de molécule de synthèse. Ils sont obtenus grâce à différents procédés de transformation pour ne citer que la distillation, la torréfaction et l’extraction. Par la suite, ils seront dilués dans de l’alcool ou aussi du sirop de glucose selon les demandes.

Décryptage des fragrances naturelles

Les fragrances naturelles, tout comme les extraits aromatiques, ne contiennent pas de solvants chimiques. Certaines fois, elles peuvent être diluées dans un support huileux. Mais force est de constater que par rapport aux extraits aromatiques, elles sont plus volatiles. Quoi qu’il en soit, elles tiennent plus longtemps que les HE lorsqu’elles sont utilisées pour parfumer le linge. Sinon, vous pouvez aussi vous baser sur les vieilles recettes de grand-mère pour avoir un linge doux, parfumé et propre à la fois. Le secret est la lavande. Il suffit d’en mettre quelques extraits dans vos lessives. Le citron est tout aussi efficace, mais il a tendance à atténuer les couleurs vives.

Voilà, désormais, vous en savez plus sur comment réaliser une grande variété de recettes de lessives maison qui sentent bon. Tous les ingrédients dont vous avez besoin se trouvent d’ailleurs dans votre cuisine et dans votre jardin. Comme vous l’aurez aussi compris, il vaut mieux s’affranchir des huiles essentielles qui doivent rester destinées aux usages thérapeutiques. Le mieux serait de privilégier les extraits aromatiques et les fragrances naturelles. Et pourquoi pas aussi vous parfumez avec votre parfum préféré avant de sortir ?

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES