Entretien d’une piscine tubulaire : filtrage et nettoyage

Dernière mise à jour: 30.06.22

 

Pour maintenir l’eau de son bassin propre, il convient de bien entretenir sa piscine. Fort heureusement, il n’y a rien de bien sorcier dans la procédure ; mais il faudra vous fier à un certain nombre de règles de base et s’entourer des bons accessoires. Nous vous en disons plus dans cet article.

 

L’entretien de la piscine tubulaire et son filtrage

L’eau d’une piscine de type tubulaire doit être constamment filtrée, tandis que la structure doit passer par un nettoyage de type manuel tous les jours. Toutefois, sachez que le filtrage se fait généralement sans encombre, étant donné que les kits d’entretien pour piscine s’accompagnent directement d’un système de filtration qui inclut : une pompe dont le rôle est d’aspirer l’eau, un skimmer qui se charge des impuretés que l’on décèle en surface et un filtre.

Votre seul devoir à ce niveau repose sur le nettoyage du filtre et le retrait des saletés qui se sont entreposés au niveau du skimmer. Toutefois, vous n’aurez pas toujours besoin de cet élément si la bassine n’a pas une grande capacité d’accueil.

Pour le traitement de la piscine, vous devez vous équiper de l’un des produits d’entretien pour piscine suivants :

  • Oxygène actif : Il s’agit d’une alternative qui présente l’avantage d’être écologique et sans risque pour les cheveux, les yeux et la peau.
  • Chlore : Il est principalement apprécié pour sa capacité à venir à bout des algues, des champignons et de toutes sortes de bactéries. C’est le produit à privilégier pour un traitement de choc. Il se présente généralement sous forme de pastille dissolvable que vous aurez à disposer au niveau du skimmer.
  • Électrolyse au sel : Grâce à ce type d’article, vous allez pouvoir produire du chlore naturel via le filtre spécial dont il est pourvu.
  • Brome : Ce produit sert à nettoyer la piscine, et ce, même si la température de l’eau est des plus variables. Il désinfecte et lutte contre les algues.

Nous tenons toutefois à vous rappeler qu’il est essentiel de garder un œil sur le taux de pH et de chlore avant de procéder à un quelconque traitement. En effet, le pH doit mesurer entre 7,2 et 7,4 tandis que le chlore doit avoir une valeur comprise entre 1 et 2 mg.

Chaque jour, prenez également le temps de nettoyer les parois à l’aide d’un balai pour éviter que la saleté s’accumule.

 

Le matériel pour l’entretien d’une piscine tubulaire

Mis à part les attirails en lien avec le système de filtration, vous devez également avoir à votre disposition les matériels suivants :

  • Une épuisette : c’est un élément incontournable pour un meilleur entretien, car il vous permettra de retirer les brindilles ou les insectes que l’on retrouve sur la surface.
  • Un aspirateur de piscine ou un robot : il se chargera d’enlever les impuretés qui se sont accumulées tout au fond.
  • Un balai : il vous permettra de frotter efficacement le fond de la piscine pour faire en sorte que les algues se décollent en deux-trois mouvements.
  • Une bâche de protection : bien qu’elle ne soit pas obligatoire, elle vous permettra de garder une eau assez propre, car vous pourrez l’étaler sur la piscine pour la tenir à l’abri des saletés.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES