Les bons gestes pour lessiver un plafond sans trace

Dernière mise à jour: 22.10.21

 

Durant les séances de grand ménage, la plupart des gens oublient de s’occuper du plafond, qui représente pourtant un élément essentiel de votre intérieur. Vous ou vos visiteurs pouvez alors lever les yeux et constater une propreté plutôt douteuse. Pour éviter cette fausse note, voici les méthodes pour le nettoyer.

 

Déterminez la qualité du plafond

Une pièce peu aérée, les émanations de cigarettes dans une habitation de fumeurs, ou les vapeurs de la cuisine et de la salle de bains contribuent à la maltraitance de cette partie supérieure de chaque chambre. Outre la poussière qui peut rester plus ou moins invisible, le jaunissement peut indiquer un mauvais entretien de ce qui se trouve au-dessus de votre tête. Pire, des cas de moisissures peuvent même devenir les sources de la dégradation de votre santé. Pour remédier à la situation et éviter des conséquences graves, le premier geste consiste à en définir la nature pour lessiver un plafond de façon adaptée.

Tout d’abord, vous pourriez avoir affaire à un matériau lavable. Il peut s’agir de PVC, de plâtre ou de tout autre revêtement imperméabilisé, ou simplement d’un plafond peint que vous pourrez nettoyer d’une manière assez facile.

Dans le cas contraire, vous aurez à effectuer un traitement sur une surface non lavable, qui demandera plus d’efforts et des outils adaptés, pour ne pas dégrader davantage l’apparence de votre ciel intérieur.

Préparation des opérations

Contrairement au nettoyage du sol qui demande des gestes naturels simples et rapides, s’occuper de votre plafond vous impose certaines contraintes physiques. Cette partie nécessite en effet de devoir toujours s’affairer avec les yeux levés, ce qui peut constituer un facteur de malaise à la longue. Pour éviter cette mauvaise expérience et devoir abandonner votre intention de remettre votre plafond au propre, quelques préalables et outils sont nécessaires pour pouvoir travailler avec plus de confort.

Quel que soit le type de plafond, qu’il s’agisse d’un revêtement lavable ou non lessivable, vous devez préparer une quantité de matériel qui vous servira dans tous les cas. Ensuite, il vous appartient de choisir les équipements spécifiques en fonction du modèle de plafond maison. Voici une liste non exhaustive de ces gestes et éléments essentiels.

 – Un seau doit contenir l’eau ou la solution à utiliser pour le lessivage du plafond.

 – Un escabeau ou un échafaudage d’intérieur vous aide à vous rapprocher le plus de la surface à traiter et opérer sans trop vous fatiguer. Dans certains cas, il est possible de travailler en position allongée. Si vous savez comment lessiver un mur dans une tenue normale, ce support vous autorise à bénéficier de cette même posture.

 – Un balai éponge télescopique pour plafond vous permettra d’effectuer les opérations de nettoyage facile dans le cas où les saletés seraient minimes, ou pour les phases de finition.

 – Une brosse à poils doux vous sera utile pour frotter les zones les plus délicates.

 – Étalez des bâches de protection pour recouvrir vos meubles, le sol et même les lampes ou lustres qui ne doivent pas prendre l’eau.

 – Comme vous allez avoir les yeux toujours levés, prévoyez une paire de lunettes de sécurité. Contrairement à la question de savoir comment nettoyer un mur non lessivable qui ne nécessite pas une telle précaution, vous risquez plus de vous retrouver avec la poussière dans les yeux avec ce type de traitement des hauteurs. De même, des gants de protection peuvent s’avérer être utiles, en fonction des solutions que vous allez préparer.

 – Selon la catégorie de saletés ou de taches et de revêtement, du savon de Marseille peut suffire pour nettoyer du PVC blanc. Dans le cas contraire, vous devrez prévoir d’autres produits d’entretien comme certaines formes de soude par exemple. Mais il importera alors de comprendre comment enlever les traces de peinture au plafond, pour ne pas obtenir l’effet opposé à celui recherché.

 – Vous pouvez aussi nettoyer un plafond à la vapeur avec un outil spécifique pour un matériau non lavable. Si vous savez comment nettoyer un mur non lessivable avec cet accessoire, le principe reste le même pour le ciel intérieur.

Une fois que vous êtes prêt et équipé, vous pouvez commencer à travailler. En respectant certaines consignes, il est possible de laver un plafond sans se fatiguer. Par précaution, coupez le courant pour éviter les risques d’électrocution ou de court-circuit, dans le cas où l’eau de débarbouillage ou les solutions de nettoyage toucheraient accidentellement vos lampes, fils ou interrupteurs mal isolés.

 

Procédures de nettoyage

 

Cas d’un plafond lavable

Habituellement, la peinture de plafond d’une salle de bain est censée résister à l’humidité. Il est donc facile de nettoyer un plafond de ce genre, avec une solution d’eau et de savon de Marseille. Mais à la longue, la moisissure peut proliférer, et il devient urgent de lessiver un plafond sujet à ce type d’agression de manière prompte. La méthode est simple dans ce cas, il vous suffit de mélanger de l’eau et du bicarbonate de soude, et de frotter avec la brosse à poils doux. 

Vous devez ensuite rincer avec un balai serpillère à essorage facile pour finir. Vous pouvez recourir à cette même méthode pour nettoyer du plastique blanc noirci. Seulement, en fonction de la ténacité des taches, vous devrez peut-être utiliser des cristaux de soude, ou recommencer autant de fois que nécessaire.

Traitement du plafond non lavable

Pour savoir comment nettoyer un plafond de ce type, le premier réflexe consiste à ne pas utiliser de l’eau. Le fait de lessiver un plafond ne correspond pas toujours à l’immerger, d’autres outils peuvent se montrer plus efficaces. Vous pouvez par exemple frotter la surface avec une éponge douce humidifiée, ou un nettoyeur vapeur. Pour nettoyer la moisissure du plafond dans ce contexte, enduisez simplement ce matériel de bicarbonate de soude, et astiquez délicatement.

Lorsque vous êtes satisfait de votre œuvre, vous pouvez passer à la dernière étape qui explique comment lessiver un plafond sans laisser de trace. Il suffit de tout aérer, pour que tout sèche de manière naturelle. La circulation de l’air dans chaque pièce assurera une dessiccation plus propre qu’avec un chiffon.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES