5 Astuces modernes pour nettoyer les vitres

Dernière mise à jour: 05.12.22

 

Si la transparence des vitres reflète la propreté de votre demeure, parvenir à ce résultat nécessite un certain investissement, en termes de budget et d’efforts personnels. Tout dépend du matériel et de la méthode pour lesquels vous optez. Pour optimiser l’objectif en dépensant le minimum, voici quelques astuces à adopter.

 

1. Choisissez les outils pour vous aider dans la tâche

Une nouvelle corvée est venue s’ajouter à la liste des travaux ménagers, avec l’avènement des volets en verre. Effectivement, seules des glaces bien transparentes permettent de vous donner l’éclairage idéal pour votre intérieur. Pour ceux que cette obligation est loin de convaincre, le nettoyeur de vitre est devenu un professionnel à qui vous pouvez faire appel pour vous épargner les soucis de cette opération. Mais si vous êtes du genre courageux et attaché au principe de participer au bien-être de votre foyer, vous pouvez alors commencer par choisir le matériel adéquat pour redonner de l’éclat à vos fenêtres.

Le premier outil dont tout le monde se sert depuis des décennies se représente par le papier journal. La feuille elle-même doit être de bonne qualité, autrement vous vous retrouverez avec le même résultat qu’un sopalin, avec des peluches un peu partout et des traces à n’en plus finir. Conjugué au fait de nettoyer les vitres au vinaigre blanc, le principal atout se cache dans l’encre d’imprimerie, qui assure la propreté de vos verres par sa grande capacité décrassante.

Si le papier froissé ne vous convainc pas outre mesure, vous pouvez vous rabattre sur les chiffons en microfibre. Ce type de linge de maison se caractérise par la qualité des mailles qui le constituent. Celles-ci sont généralement structurées suivant des tissages spécifiques, dont chaque fabricant vante son style pour assurer la brillance de la surface traitée. Utilisée pour nettoyer une vitre à sec, juste avec de l’eau ou encore avec des produits de propreté, vous pouvez décider entre les conceptions en nid-d’abeilles ou en fils synthétiques, selon vos besoins.

Pour travailler dans la façon classique sans avoir l’impression de vous fatiguer, vous pouvez opter pour la raclette. Combiné à un lave-vitre de votre choix, vous retrouverez facilement et rapidement la transparence des carreaux de votre fenêtre avec cet accessoire.

Enfin, si vous figurez parmi les partisans du moindre effort, vous avez la possibilité de vous procurer un robot dédié dans les commerces spécialisés. Outre le fait de vous permettre de ne pas vous coller à la corvée, cet équipement électroménager montre surtout son utilité pour nettoyer les vitres extérieures inaccessibles, ou les baies et pergolas de verre.

2. Utilisez un produit adapté

Selon l’emplacement et l’origine générale des saletés qui viennent maculer vos ouvertures ou vos murs en verre, le nettoyage de vitre nécessite des détachants spécifiques. Vous pouvez de ce fait avoir affaire à une simple épaisseur de poussière bien sèche, pour laquelle un classique coup de chiffon à sec pourrait suffire.

Dans d’autres cas, vous pourriez trouver des traces laissées par les intempéries, notamment les gouttes de pluie. Les restes de feuilles mortes ou d’insectes qui viennent s’écraser sur vos fenêtres nécessitent généralement pour leur part, juste une bonne dose d’eau pour les enlever. Au pire, le nettoyage des vitres avec du bicarbonate peut vous aider à éliminer les taches plus tenaces.

Le plus difficile et le plus long concernent la procédure pour les saletés persistantes, comme les traces de bave d’animaux. Les résidus graisseux de doigts des enfants, ou parfois les conséquences d’un manque d’entretien chronique peuvent aussi demander des mesures plus importantes, et donc le recours à des produits plus forts. Du vinaigre blanc à l’ammoniaque, tout dépend du degré d’encrassement de la surface de verre.

 

3. Intervenez au bon moment

Même si vos vous sentez enthousiaste pour vous mettre à nettoyer une vitre, il serait plus judicieux de vous y prêter à un instant opportun. En effet, en opérant quand les conditions ne le favorisent pas, vous vous exposez au risque de vous dépenser pour rien, avec la possibilité de devoir recommencer un jour plus tard. Il est évident qu’il n’y a pas de saison spécifique, car laisser entrer la lumière solaire constitue une nécessité tout au long de l’année. Néanmoins, la meilleure occasion dépend de la météo.

Si le soleil brille de toute sa splendeur, oubliez votre projet de ravalement. La chaleur et les rayons du jour vont favoriser l’évaporation rapide de l’eau, ce qui laissera des traces disgracieuses que vous aurez du mal à éliminer de vos verres.

En cas de précipitation imminente, il s’avère également être plus sage de ne pas vous engager dans une opération de lavage. La pluie qui perle est loin de faciliter le prochain moment pour nettoyer la vitre. Qu’il s’agisse de gouttelettes fines ou de cordes, le résultat reste le même, matérialisé par des traces d’écoulement sur lesquelles la poussière emportée par le vent s’empressera de s’incruster. Dans ce cas, laissez passer le déluge d’abord.

La période la plus conseillée demeure donc les journées de temps couvert. Les nuages bloqueront la chaleur et les rayons solaires, et l’absence de pluie vous permettra d’obtenir des carreaux réellement transparents. Cette mesure s’applique surtout si vous devez nettoyer des vitres avec de l’ammoniaque.

4. Appliquez la bonne méthode

Pour procéder au lavage de vitres avec l’art et la manière, vous devez attaquer par les préalables. Tout dépend de l’état de saleté du verre, et sans traiter d’avance les zones les plus difficiles, même un robot lave-vitre restera inefficace. Pour savoir comment nettoyer les vitres correctement, commencez par un prélavage. Après avoir éliminé les taches les plus faciles, vous pouvez poursuivre avec les détails pour nettoyer la vitre, autrement dit le lavage lui-même, le rinçage et le séchage.

 

5. Utilisez un dosage de produit adapté

Si vous n’êtes pas un nettoyeur de vitre professionnel, vous pourriez vous demander comment nettoyer des vitres très sales. Avant de penser à des produits chimiques forts, essayez simplement de l’acide acétique. La formule est facile, une dose de vinaigre blanc pour deux volumes d’eau à vaporiser sur les surfaces concernées apporte un bon résultat.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES