7 conseils pour bien laver une couette

Dernière mise à jour: 30.06.22

 

Hormis le matelas, la couette attire aussi les acariens. Or, ces derniers sont souvent responsables de rougeurs sur la peau et provoquent des problèmes d’allergie. Pour instaurer une bonne hygiène dans un foyer et éviter l’invasion des taxons d’arachnides, il faut prendre soin de sa couette. 

 

Déterminer la fréquence de lavage de sa couette

Laver une couette vous permet de vous débarrasser efficacement des saletés incrustées. Étant donné qu’elle est souvent sujette à de mauvaises odeurs, il est impératif de la nettoyer une fois par an au minimum, peu importe le type de tissu qu’elle contient. Si vous avez un problème d’allergie, on vous recommande de passer au lavage de la couette tous les mois. Certains utilisateurs préfèrent aussi s’appliquer à chaque changement de saison, soit en hiver et au printemps. 

 

Agiter la couette régulièrement

Laver régulièrement une couette épaisse n’est pas une évidence. Cette raison explique pourquoi on vous conseille d’adopter les bons gestes au quotidien. Afin de limiter le temps de lavage du linge, n’hésitez pas à utiliser une housse de couette. Vous pouvez ensuite passer cette dernière en machine et la changer à une fréquence régulière.

Pour éviter la présence des acariens, servez-vous d’un aspirateur de table. Celui-ci permettra de dépoussiérer efficacement la couette et d’espacer ainsi son décrassage. Une fois cette étape terminée, il ne vous reste plus qu’à bien la secouer et surtout à l’aérer. Durant les temps ensoleillés, vous pouvez l’étaler à l’extérieur. 

 

Zoom sur les gestes à adopter avant la séance de lavage

Laver une couette dans une machine 7kg n’est pas une tâche à prendre à la légère. Cette raison explique pourquoi nous vous recommandons de toujours vous en tenir aux indications sur l’étiquette au préalable pour répondre à la question suivante : comment laver une couette ?  Les fabricants vous montreront les gestes à adopter pour nettoyer la couette sans pour autant l’endommager.

Vous comprendrez grâce aux instructions d’entretien si vous avez la possibilité de la passer en machine ou au sèche-linge, s’il serait préférable de la laver à la main ou si l’emploi d’un détergent est autorisé. Ensuite, pensez à vérifier l’état général de la couette. Elle pourrait détériorer votre machine à laver, notamment si elle présente des trous ou des coutures défaites. 

La machine à laver : une meilleure alliée pour décrasser sa couette

Il existe plusieurs manières de désencrasser ce linge de maison. Laver une couette en machine est une tâche très délicate. Si vous disposez d’une grande couette ou si vous comptez laver une couette en plume, on vous conseille de la confier à la laverie automatique. Cette dernière fera parfaitement l’affaire puisqu’elle embarque un grand tambour et un sèche-linge adapté. Concernant le temps de lavage d’une couette dans une laverie automatique, il varie en fonction du type d’appareil utilisé. À noter que le prix du lavage de la couette dans une laverie automatique oscille entre 7 à 10 euros pour un cycle.

Pour réussir à laver la couette dans une machine, on vous conseille de bien remplir le tambour. Autrement, elle risque de s’imprégner d’eau. Il faut également déterminer la capacité de la machine pour laver une couette pour 2 personnes. Si vous voulez obtenir un meilleur rendu final, employez une lessive douce, puis sélectionnez le cycle pour textiles délicats. Afin d’éliminer les acariens, réglez la température de lavage de la couette à 60°C. Vérifiez toujours au préalable si ce chiffre est recommandé par le fabricant ou non. Si la marque vous l’autorise, vous pouvez mettre la couette au sèche-linge.

 

Envoyer sa couette dans un pressing : bonne ou mauvaise idée ?

De nombreux individus préfèrent cette option pour leur faciliter la tâche au quotidien. Aussi, si vous disposez d’une couette composée de duvet d’oie ou de canard, le pressing sera votre meilleur allié. Il se chargera également d’une couette avec une dimension totale au-delà des 2 x 2 m. 

 

Pourquoi opter pour le lavage à la main ?

Laver une couette à la main n’est pas toujours une partie de plaisir. Si le lavage en machine est déconseillé par le fabricant, vous devez passer par cette étape pour la nettoyer. Pour ce faire, vous avez besoin d’un détergent d’eau ou d’un mélange d’eau et de savon. Prenez le temps d’enlever la saleté sur les zones concernées avant de laisser un temps de pose de quelques minutes pour que le produit agisse. Pour la suspension, vaut mieux la laisser s’égoutter seule et éviter de la tordre. 

Astuces efficaces pour se débarrasser des taches sur la couette

Vous désirez nettoyer une couette jaunie ? Privilégiez les agents blanchissants comme les cristaux de soude, le vinaigre blanc ou le jus de citron. Vous avez également la possibilité de nettoyer une couette au bicarbonate de soude. Pour ce faire, il suffit de la mettre dans une baignoire, d’y ajouter une quantité suffisante d’eau, et de mélanger le vinaigre blanc avec le bicarbonate de soude. Si vous souhaitez vous débarrasser uniquement d’une tache sur une zone bien définie, faites en sorte de descendre les duvets en agitant bien la couette. Appliquez-y une pâte de bicarbonate de soude et d’eau, rincez et séchez le tout à l’air libre avant de repartir les plumes dans le linge.

 

Assouplir la couette : comment s’y prendre ?

Pour adoucir votre couette, vous avez besoin de 70 cl d’eau déminéralisée dans laquelle vous ferez dissoudre 250 g d’acide nitrique. Remuez le tout énergiquement. Versez-y quelques gouttes d’huile essentielle de votre préférence et mélangez bien l’ensemble. Il ne vous reste plus qu’à mettre le produit dans le compartiment adapté de la machine à laver, et le tour est joué ! 

 

Rangement 

Pour réduire le contact de la couette avec la saleté et les agressions extérieures, investissez dans une housse. Cette dernière améliorera sa protection contre la poussière et surtout l’humidité. Pour limiter les problèmes d’encombrement, on vous recommande d’opter pour une housse de rangement sous vide.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES