Astuces pour nettoyer ses radiateurs

Dernière mise à jour: 18.05.21

 

Chaque foyer nécessite la présence d’un radiateur fonctionnel, dans l’objectif d’affronter le grand froid en toute sérénité. Toutefois, cet appareil demande un entretien effectué dans les règles pour fournir le résultat que l’on attend de lui. Pour atteindre cet objectif, voici quelques connaissances utiles à appliquer pour une exploitation optimale.

 

Profitez des atouts du vinaigre et du liquide vaisselle

Avec le temps, la poussière s’accumule là où le balai et l’aspirateur avec sac ne passent pas souvent. Cette situation favorise la prolifération des acariens, qui pourront alors investir toute la maison à la moindre opportunité. Le radiateur constitue un foyer important, car la saleté s’y dépose facilement. Une fois en fonctionnement, les effets calorifiques sont moins ressentis, et vous avez tendance à augmenter la puissance, ce qui contribue à une hausse de votre consommation d’électricité. Vous n’avez d’autres choix que de nettoyer le radiateur en fonte régulièrement pour éviter cette mauvaise surprise. Heureusement, vous disposez de tout le nécessaire pour effectuer cette opération chez vous.

 

Les préalables à l’opération

Le plus simple consiste à utiliser votre liquide vaisselle et du vinaigre blanc. Mais avant de procéder à quoi que ce soit, vous devez d’abord éteindre complètement le système de chauffage. Vous éviterez ainsi les dangers de brûlures, mais il est également plus facile de nettoyer le radiateur froid. En outre, vous risquez de produire encore plus de poussière par l’effet de convection, si vous laissez l’appareil allumé. Ensuite, l’opération consiste à éliminer le maximum de saletés à l’aide d’un chiffon, ou avec de l’air comprimé. Un sèche-cheveux peut convenir, en veillant à souffler du haut vers le bas. Vous pouvez procéder au nettoyage proprement dit du vieux radiateur à remettre au propre.

L’exécution des tâches

Versez un peu de liquide vaisselle et quelques gouttes de vinaigre blanc dans un récipient contenant un litre d’eau. Mélangez vigoureusement, de manière à former une mousse onctueuse. Avec une éponge, appliquez cette dernière sur toutes les parties de l’appareil. La présence d’acide acétique permet de décaper un radiateur en fonte, tandis que le liquide vaisselle contribue à son retour à une certaine brillance. 

Essuyez ensuite rapidement et méticuleusement, afin de ne pas laisser la moindre trace d’humidité. Dès que l’équipement lui-même est propre, pensez aussi à vous occuper du mur au-dessus. Le nettoyage de la fonte nécessite en effet de traiter également l’environnement immédiat, car la chaleur générée favorise l’accumulation de poussière sur toute la zone de dégagement.

 

Exploitez les capacités du bicarbonate de soude

Ce produit déjà reconnu pour ses capacités d’entretien représente également un nettoyant de radiateur puissant. Grâce à ses propriétés désinfectantes et curatives, vous pouvez vous en servir à volonté pour nettoyer un radiateur en fonte avec efficacité. Au besoin, vous pouvez aussi le mélanger à du vinaigre blanc pour un effet encore plus probant pour nettoyer la fonte. Les préalables restent les mêmes avant de procéder, à savoir la mise hors tension de l’appareil, et l’élimination du maximum de poussière avec une brosse pour nettoyer le radiateur. Vous pourrez alors effectuer les étapes essentielles.

 – Lavez l’équipement avec une éponge humide, sans toutefois l’immerger ou faire couler l’eau partout. Au besoin, prévoyez un récipient en dessous pour recueillir les éventuels ruissellements.

 – Saupoudrez toute la surface avec la poudre blanche, puis frottez vigoureusement pour éliminer toute incrustation favorable à la formation de rouille. Utilisez une brosse à poils souples pour les endroits difficiles d’accès.

 – Rincez ensuite avec une éponge humide et de l’eau claire.

 – Recouvrez le tout avec du papier imbibé de vinaigre banc, puis laissez agir pendant 20 minutes. Séchez l’appareil comme il faut.

 

Les astuces de remise en état

Pour ne pas avoir à vous demander comment nettoyer l’intérieur des radiateurs, il suffit d’effectuer un entretien régulier de votre équipement. Les procédures restent les mêmes pour nettoyer le radiateur électrique ou en fonte, et vous ne serez pas ainsi obligé de gaspiller un temps précieux pour vous occuper de votre appareil. Néanmoins, un certain nombre de conseils peut vous servir pour vous assurer de toujours posséder un outil fonctionnel et efficace à tout moment.

 

La prévision du grand nettoyage

Cette opération est conseillée au moins une fois dans l’année. Elle s’effectue idéalement en été, durant la période où vous ne vous en servez pas. Outre les petits entretiens hebdomadaires que vous faites pour le garder propre, il peut cette fois s’avérer être utile de le déposer pour atteindre les endroits difficiles d’accès. Les méthodes pour enlever un radiateur ne sont heureusement pas si compliquées. Vous devez avant tout le mettre hors tension, couper l’arrivée d’eau puis le vidanger afin de limiter les risques de choc électrique, ou d’inonder toute la pièce. 

Une fois retiré de son emplacement, vous pourrez plus facilement vous occuper des parties difficilement accessibles. Cependant, si vous ne savez pas comment enlever la grille de radiateur, n’y touchez pas, au risque d’endommager le système de chauffage. Un plumeau pour radiateur vous permettra normalement d’éliminer toutes les saletés incrustées. Dans une maison de toilette pour chat, vous pourriez par exemple tomber sur des amas de poils.

Le besoin de peinture

Tant que l’appareil est déposé, vous pourrez sauter sur l’occasion pour peindre derrière le radiateur. En effet, redonner une couleur neuve à son emplacement, et à l’équipement lui-même figure toujours dans le principe de nettoyer un radiateur en fonte. En effet, en concluant l’opération de cette manière, vous contribuez à sa belle apparence, mais aussi à une meilleure efficacité de fonctionnement. 

Toutefois, quelques connaissances s’imposent, à savoir le choix de la couleur et la méthode d’application. En ce qui concerne le premier point, vous devez sélectionner une peinture adaptée aux conditions d’utilisation du chauffage. Le modèle destiné au bois ou au métal peut faire l’affaire, dans une finition brillante ou satinée. Après avoir donné un dernier coup de plumeau au radiateur, vous pouvez passer au coloriage proprement dit.

La méthode d’application respecte un ordre précis. Commencez par peindre avec un pinceau, du bord vers l’intérieur, puis de haut en bas. Lorsque les moulures sont faites, procédez avec un long balayage pour les bords inférieurs et supérieurs. Un visuel homogène nécessite généralement une deuxième couche.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments