Comment Nettoyer les Oreillers Jaunis ?

Dernière mise à jour: 20.09.21

 

Il n’y a rien de plus douillet qu’un lit avec des linges bien propres et qui sentent bon. Pour les draps et les housses, leur nettoyage ne pose aucun problème et cela peut se faire fréquemment. Par contre, pour des oreillers et des couettes épaisses, le lavage est un peu plus laborieux. Vous devez donc noter ces quelques conseils que nous vous donnons dans cet article.

 

Le nettoyage d’un oreiller à la machine

De manière générale, un nettoyage à la machine à laver est une opération simple qui peut être réalisée par n’importe qui. Cependant, lorsqu’il s’agit de laver des oreillers, la tâche se complique puisque ce sont des accessoires rembourrés qui doivent être entretenus avec délicatesse. En effet, laver un oreiller tous les 3 mois est nécessaire afin de le débarrasser des bactéries et des acariens qui viennent s’y loger à cause de l’humidité. Avant de l’introduire dans votre appareil, vous devez d’abord connaître le garnissage de l’oreiller, car sur ce détail reposent les conditions de lavage. Il existe différents rembourrages d’oreiller tels que :

 – Les fibres naturelles : Avec cette matière à l’intérieur, l’oreiller a une compacité plus faible. Par conséquent, nettoyer l’oreiller à la machine à une température comprise entre 40 et 60 °C serait l’idéal. Toutefois, pour ne pas risquer de le déformer et nuire à son côté moelleux, il serait ingénieux de mettre une balle de tennis dans le tambour. L’oreiller pourra ainsi regonfler après le lavage. Une fois qu’il est propre, séchez-le à l’air libre afin d’éliminer toute humidité.

 – L’ouate : Ce garnissage est assez fragile, mais vous pouvez vous fier aux recommandations affichées sur l’étiquette de l’oreiller. Pour laver un oreiller en ouate, vous devez l’associer avec d’autres linges de lit comme une housse dans la machine à laver. Le but est de bourrer l’appareil pour ne pas déformer l’oreiller. Vous devez ensuite l’actionner à une température de 60 à 95 °C. Pour sécher l’oreiller, mettez-le au sèche-linge.

 – Les plumes : Afin de laver un oreiller en plume, vous devez opérer avec délicatesse. Vous pouvez l’insérer dans une machine à laver, mais il est impératif de respecter la chaleur recommandée sur l’étiquette pour ne pas l’aplatir. Tout comme l’oreiller en duvet, il est aussi possible de le passer au pressing. Néanmoins, lors du nettoyage, vous devez retourner l’oreiller pour que chaque partie soit exempte d’humidité. Enfin, faites-le sécher à l’air libre.

Le lavage d’une couette

La couette est souvent utilisée en hiver, car grâce à sa grande épaisseur, elle nous protège du froid. Cependant, son épaisseur et sa taille compliquent son nettoyage. Si vous voulez savoir comment laver une couette, sachez qu’elle se lave à la machine, mais vous devez remplir certaines exigences afin de ne pas tasser son garnissage. Pour une couette fine d’une épaisseur de 200×200 m, une machine à laver de 7 kg environ fera l’affaire. Par contre, pour un modèle plus grand de 200×240 m, vous devez disposer des balles de tennis dans un collant et mettre l’ensemble dans le tambour pour taper la couette et pour préserver sa forme et la qualité de son rembourrage. 

L’appareil de lavage devra fonctionner à une température de lavage de couette ne dépassant pas les 60 °C. L’usage d’une lessive liquide est à privilégier. Pour le séchage, la température doit être modérée surtout pour une couette avec un garnissage en plume ou en duvet. Pour des déclinaisons en fibres naturelles ou en fibres synthétiques, elles peuvent aussi passer à la machine. Néanmoins, vous ne devez les nettoyer à la machine à laver qu’une fois tous les 2 ans. Pour les personnes ayant besoin de laver leur couette et leur oreiller de manière fréquente, elles peuvent se tourner vers des modèles antibactériens qui sont faciles à entretenir.

 

Comment bien laver un oreiller jauni ?

Comme tout autre linge de maison, l’oreiller peut perdre sa blancheur originale au fil du temps. Même si vous le nettoyez régulièrement, vous terminerez souvent avec un oreiller jauni sur votre lit. Heureusement, vous pouvez remédier à ce problème et le blanchir comme à son état neuf en suivant nos quelques conseils. 

Laver des oreillers jaunis n’est pas une opération complexe et tous les éléments dont vous aurez besoin sont des produits courants qui sont disponibles dans presque tous les foyers. Premièrement, vous devez vous assurer que les modèles d’oreillers que vous prévoyez de laver conviennent à un lavage à la machine. Généralement, seuls les oreillers à mémoire de forme n’autorisent pas ce genre de lavage. Ensuite, suivez à la lettre ces étapes pour laver un oreiller jauni :

 – 1re étape : Versez de l’eau chaude dans votre machine à laver en veillant à ce que le liquide remplisse 1/3 de la capacité du réservoir.

 – 2e étape : Maintenant, additionnez une tasse de lessive en poudre dans la machine.

 – 3e étape : Ajoutez de l’eau de javel de même quantité que la lessive dans l’appareil.

 – 4e étape : Versez une tasse de bicarbonate dans l’ensemble.

 – 5e étape : Réglez la machine afin qu’elle fonctionne avec le mode le plus chaud de son programme.

 – 6e étape : Lancez le cycle de l’appareil de lavage pour dissoudre tous les produits mélangés.

 – 7e étape : Ouvrez le hublot de la machine et insérez l’oreiller jauni dans le tambour

 – 8e étape : Fermez la machine et attendez la fin du cycle de lavage de l’oreiller

 – 9e étape : Rincez une seconde fois l’oreiller pour qu’il soit complètement débarrassé des taches de transpiration ainsi que des autres saletés.

Quant au séchage, l’idéal est de laisser l’oreiller sécher à l’air libre en l’exposant au soleil dans le cas d’un modèle en plumes. Cela permettra de restaurer sa couleur blanche d’origine. Pour un oreiller en fibre synthétique, un sèche-linge à température modérée peut être utilisé.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES